Croisière sur la rivière Kinabatangan

rivière Kinabatangan

Des jumelles sont propices durant votre croisière sur la rivière Kinabatangan. Ayant une superficie de 560 km ; singes, pachydermes pygmées délogés de la jungle par le déboisement, se répartissent les splendides berges de la rivière du Sabah. Instant mémorable pour les épris de nature équipés de chaussures de trekking.

C’est une source à la fois douce et salée, car elle s’éjecte vers la mer Sulu : ces critères sont adéquats aux crevettes grosses calibres, expliquant ainsi les appâts (de la forme d’un seau et un flacon plastique à l’extrémité d’un fil, en bordure) installés par les pêcheurs. En aval se situe la petite bourgade de Sukau, dont les abords sont assez prisés par les voyageurs puisqu’il représente un excellent point de démarrage pour une croisière en bateau sur Kinabatangan. C’est la manière optimale pour visiter la malaisie et de contempler la vie sauvage. Une virée en barque s’avère très apaisante. Vous pouvez aussi partir de l’amont. La rivière Kinabatangan est le foyer, parmi les biotopes universels, l’un des plus varié, plus particulièrement au niveau de son bassin inférieur. La partie de forêt submergée de la Kinabatangan inférieure – la plus importante zone immergée de la contrée – est réputée pour être un royaume de faune ou les spécimens exotiques comme les primates proboscis, les rhinocéros de Sumatra ainsi que les éléphants d’Asie peuvent être aperçus. Comme pour une variété de choses dans le territoire, au premier abord, il s’avère inimaginable de visiter la malaisie sans l’assistance d’une agence de voyages. Mais en creusant un peu, et en demandant l’aide d’un guide local, on peut atteindre facilement Sukau, la rivière Kinabatangan et ses incroyables crocodiles. Cette ballade s’ouvre à tous, sportifs ou non. En vérité, l’unique effort que vous allez faire est de grimper dans la barque pour sillonner la fameuse Kinabatangan et ses innombrables bras. Il existe une rivière enchanteresse genre Disney. Il faut juste se conformer à l’emploi du temps de la diversité biologique et animale de la jungle de Bornéo. Vous pouvez également faire du trek en forêt. Pour s’y aventurer des chaussures de trekking sont conseillées. Votre guide vous guidera dans l’observation des divers insectes : iules, lépidoptères, phasme. Il vous informera sur les variétés de plantes et flore qui pousse dans la jungle pour ne citer que les lianes que l’on voit en masse. La température peut changer donc un anorak est recommandé. Une escapade nocturne vous sera aussi proposée.

Plan du site